Blog de notre aventure

Algodoal la désertée…

le 26 août 2018
Brésil

Tout autour de Belém ça regorge de petites îles, où aller ? Laquelle choisir ? Nous n’avions que l’embarras du choix, et notre choix s’est porté (va savoir pourquoi !) sur la petite île d’Algodoal.

Sur ce bout de terre triangulaire qui n’est composé en gros que de deux villages, il n’y a…rien à faire !

Nous avons tourné, tourné sur nous-même, sommes allés dans cette rue, non plutôt celle-là…Si nous avons arpenté le bitume ? Impossible il n’a que du sable…Fait les boutiques ? Nous n’en avons vu qu’une, et elle était fermée…Les restaurants, la boulangerie, les bars…tous fermés ou en ruines !

Tenter une expédition, une balade, randonner ? La chaleur est telle, qu’elle met rapidement fin à tout projet sportif…

Du coup nous nous sommes allongés sur nos hamacs, et comme le petit « chalet » que nous avions loué était situé au cœur de l’artère principale du village (…), nous avons observé nos voisins.

Et bien figurez-vous qu’ils étaient comme nous, couchés dans leur hamac une bonne partie de la journée à dormir, rêver, contempler…

Au bout de cinq jours, eh oui nous avions réservé le « chalet » pour cinq jours (…) nous nous sommes en allé par le même petit bateau qui nous avait amené (pourvu qu’il vienne, qu’il ne tombe pas en rade!)…

C’est aussi ça le Brésil et ça fait partie du voyage…

Cet article a 2 commentaires

  1. Martha Favre

    Ah, parfois le far niente est stressant!?! Mais ça donne des superbes photos!!
    Merci! Bonne suite, un peu moins calme peut-être?
    Amitiés
    Martha

  2. Rita Baeriswy

    Grau ,schwarz und weiss das ist zen ! Aber schöne Bilder ! Weiter so oder anders!
    Liebe Grüsse und liebe Geduld!

Laisser un commentaire