Blog de notre aventure

La randonnée Janela –
Pico Da Cruz

le 21 janvier 2018
Cap-Vert

Après avoir accueillis avec plaisir et aussi une pointe d’appréhension (et oui l’hôtellerie c’est un métier !) nos deux premiers couples d’hôte, quelque jours de battements nous permettent de partir à la conquête du sommet qui nous nargue tous les jours puisqu’il fait face à Tchom : Pico Da Cruz.

Le temps mitigé, les nuages, rien n’entame notre motivation. Généralement depuis Tchom la balade se fait dans le sens Pico Da Cruz – Janela à savoir descente du chemin de la maison, puis remontée, puis, le lendemain longue descente jusqu’à Janela qui se situe en bord de mer…Puisqu’il fait nuageux en montagne, nous commencerons par la mer, à savoir, grande montée, puis redescente le jour d’après. Avec l’espoir que la deuxième journée soit ensoleillée.

C’est parti !!!

Et ça monte, ça monte, ça tourne, ça monte…nous commençons à suer, et à toucher les nuages…parti du niveau de la mer, notre arrivée se fera 1515 mètres plus haut…5 heures plus tard.

Bref nous arrivons en début de soirée au village, trempés de notre sueur et de la brume qui dégorge des arbres, transis de froid, et pour ma part avec une seule motivation : boire un punch coc’ (ne pas prononcer « coco »qui a une toute autre signification en kreole)

Pour la nuit nous dormons dans une petite pension familiale « Chez Manuela », bien sympathique, où nous mangeons également. Le froid du à l’altitude et à la météo très, très défavorable, couplé au fait que le toit de notre chambre soit une simple tôle laissant quelques ouvertures, mais aussi que nous n’ayons pas réussi à nous réchauffer de notre journée…bref, nous nous réveillons comme nous nous sommes couchés; glacés !

Heureusement que le petit déj’ chez Manuela est copieux, et nous attaquons la descente sous la brume, mais le ventre plein…Quelques heures plus tard, nous arrivons finalement au village satisfaits, et avec l’impression de rentrer à la maison.

Depuis son bar, Benvindo nous hèle : on va organiser une fête pour votre arrivée !

Et ça c’est pour tout à l’heure…et c’est une autre histoire…

Cet article a 4 commentaires

  1. Rita Baeriswy

    Quel avanture! Vous marchez et grimpez beaoucoup c’est bon pour la santè! J’attens la suite !

  2. Finlandaou

    Qq part entre La Moraine et Moutier quoi !

  3. Isabelle

    Bonjour,
    Votre aventure n’est pas banale et vous suivre est un vrai dépaysement et une sacrée remise en question de notre vie en métropole.
    Nous arrivons à Santo Antao le mois prochain et je cherche à réserver chez Manuela au Pico da Cruz. Auriez vous ses coordonnées ?
    merci pour votre retour
    Isabelle

    1. Isabelle et David

      Je vous ai répondu par e-mail ?

Laisser un commentaire